Comment obtenir une signature dans un label ?

How to get signed to a record label?

Avant de rechercher votre premier contrat d'enregistrement, il est préférable que vous disposiez de ces trois éléments cruciaux : une discographie musicale substantielle, une fanbase solide et une certaine popularité établie dans le secteur de la musique.

Comme pour le réseautage, les professionnels de la musique ne travaillent avec vous que s'ils voient un potentiel en vous. Ainsi, si vous pensez que vous n'êtes pas encore prêt, vous pouvez commencer à construire votre fanbase et votre popularité en consultant notre article sur la promotion musicale. Vous pouvez également consulter notre article sur la façon de se constituer un réseau au sein de l'industrie - avoir un réseau solide est toujours bénéfique pour votre carrière musicale.

Si vous êtes prêt, passons aux étapes à suivre pour décrocher votre premier contrat d'enregistrement.

Faites vos recherches

Avez-vous déjà entendu parler d'artistes qui signent de mauvais contrats et perdent tous les droits de leurs chansons ? Par exemple, le combat juridique de Taylor Swift contre Scott Borchetta, fondateur de Big Machine Label Group, et Scooter Braun, le célèbre manager d'Ariana Grande, Justin Bieber, etc.

Ainsi, avant de vous lancer dans l'obtention d'un contrat d'enregistrement juste pour le plaisir d'en avoir un, vous devez être bien informé sur les types de labels et de contrats d'enregistrement qui existent, ainsi que sur leurs restrictions.


Deux types de labels

Les grands labels

Comme son nom l'indique, les grands labels sont des labels bien établis appartenant à des conglomérats multinationaux de médias. Ils sont généralement connus sous le nom des "trois majors" : Sony Music Entertainment, Universal Music Group et Warner Music Group. Les trois grands groupes comptent de nombreux labels, telles que Capital Records, Columbia Records, Atlantic Records, etc.

Les avantages évidents d'avoir une grande maison de disques derrière soi sont qu'elle peut financer entièrement votre campagne de A à Z. Elle dispose également d'un énorme réseau de contacts, ce qui permet une exposition médiatique beaucoup plus importante une fois que vous avez signé avec elle. Ainsi, obtenir un contrat d'enregistrement auprès d'un grand label constitue le rêve de la plupart des artistes.

Cependant, tout a un coût : les grandes maisons de disques sont connues pour être des tyrans en matière de contrôle créatif et de redevances. Cela signifie que vous avez peu ou pas de contrôle/droit sur votre musique. De plus, comme les grands labels cherchent à maximiser leurs profits, les redevances que vous pouvez toucher sont également minimes.

Les labels indépendants

Alors, qu'est-ce qui classe les labels dans la catégorie des labels indépendants ? La réponse est assez simple : tout label d'enregistrement qui fonctionne sans financement des grands labels. Les labels indépendants ou indé sont généralement des petites ou moyennes entreprises qui produisent et distribuent des disques.

Dans la plupart des cas, les labels indépendants fonctionnent comme un partenariat à long terme ou une relation contractuelle entre les labels et l'artiste. Ainsi, il est fréquent de voir un musicien commencer avec des labels indépendants puis passer aux grands labels.

Les principaux avantages de travailler avec un label indépendant sont que vous avez le contrôle de la créativité et des droits de votre musique. En outre, vous pouvez travailler en étroite collaboration avec les responsables des labels et les contrats sont plus favorables aux artistes que ceux des grands labels. Cependant, les labels indépendants ont tendance à disposer de budgets plus réduits pour l'enregistrement, la production musicale et la distribution.

Trois types d'accords

Il existe de nombreux types de contrats dans l'industrie musicale. Cependant, cet article couvre les trois types d'accords les plus courants auxquels vous pouvez être confronté en tant que jeune artiste.

Contrat d'enregistrement traditionnel

Il s'agit de l'accord le plus courant, qui provient principalement des offres des grands labels. Dans ce type d'accord, le label a le contrôle sur la distribution de votre travail. En outre, le label s'approprie généralement les droits des enregistrements originaux en échange de redevances ne dépassant pas 22 %.

Contrat d'enregistrement indépendant

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un contrat conclu avec un label indépendant. Même si la plupart des labels indépendants ne peuvent pas fournir un soutien financier aussi important que les grands labels, ces accords ne vous demandent généralement pas de renoncer à la propriété des masters. En outre, les redevances ont tendance à être plus élevées. Cependant, comme ils n'ont probablement pas de distribution, vous devrez peut-être signer plusieurs contrats pour couvrir tous les aspects du lancement d'une musique.

Contrat d'enregistrement unique

Bien que ce type d'accord soit encore relativement nouveau, il est rapidement devenu la norme en Europe. Comme son nom l'indique, ce contrat est basé sur des singles et non sur des albums comme c'est le cas habituellement. Les grands labels signent pour tester le taux de réussite possible de la sortie avant d'envisager un album complet avec eux. Les labels indépendants utilisent également cet accord pour tester la réponse du marché à votre musique.

Cet accord est gagnant pour les deux parties, car il comporte un risque moindre pour les labels et les artistes ont la possibilité de promouvoir leurs chansons avec l'aide du label. Même si les redevances sont généralement inférieures à celles d'un contrat d'album, cela vaut la peine de tester un label avec un contrat unique pour commencer.


Préparez votre démo

Après avoir déterminé le type de label et de contrat que vous souhaitez obtenir, il est temps de préparer votre démo. Quelle que soit l'importance de votre fanbase, tout se résume à une bonne musique. Par conséquent, notre meilleur conseil ici est de préparer une démo qui décrit le mieux votre style musical. Un autre conseil serait de contextualiser brièvement votre démo - en donnant au représentant A&R une image plus large de votre démo et de vous-même en tant que musicien.


Organisez votre EPK

EPK est l'acronyme de "electronic press kit", c'est-à-dire votre CV de musicien. Il est maintenant temps de mettre à jour et de peaufiner votre EPK, car vous le présenterez en même temps que votre démo. Plus votre EPK sera professionnel, plus vous aurez de chances de décrocher un contrat d'enregistrement.
Presque personne ne veut travailler avec un inconnu dans ce secteur ; par conséquent, un EPK est une excellente occasion de mettre en valeur votre image de marque en tant que musicien établi. Si vous n'en avez pas, voici notre guide pour créer un dossier de presse électronique.

Tentez votre chance

Après avoir franchi toutes ces étapes, vous êtes prêt à donner le meilleur de vous-même devant le représentant A&R. Le secret est de rester confiant et d'être efficace. L'essentiel est de vous adresser aux bonnes personnes. Si vous êtes un artiste indépendant avec une base de fans plus discrète, vous présenter au représentant d'une grande maison de disques serait voué à l'échec.
En revanche, si vous vous adressez à un label indépendant dont le style de musique est similaire au vôtre, vous aurez plus de chances qu'il vous signe. Ainsi, un conseil ici est de rester pertinent dans le ciblage des labels par rapport à votre objectif et à votre identité musicale.

Même s'il n'y a pas de formule pour réussir à se faire signer, plus vous êtes populaire, plus vous avez de chances d'être signé par des maisons de disques. Un moyen d'y parvenir est le marketing musical, c'est-à-dire la promotion continue de votre musique pour accroître votre popularité et votre base de fans.

Chez Baseformusic, nous vous aidons à faire de la publicité pour votre musique en générant des campagnes sponsorisées sur des réseaux sociaux tels que Facebook, TikTok, Youtube et Spotify. Grâce à nos services, votre musique sera entendue, ce qui augmentera régulièrement votre fanbase et donc vos chances d'être signé.

Learn How to Grow your Fanbase

Sign-up to our newsletter to receive all the tips & tricks on the Music Industry.

Related posts

français