Comment développer votre fanbase ?

How to grow your fanbase ?

Avec la démocratisation des moyens de production et de promotion, l’artiste moderne est en capacité de lancer son activité en toute autonomie. Conséquence de cette tendance, les labels et les maisons de disques n’ont plus aucune raison de prendre de risques en signant un artiste “from scratch” (en partant de zéro).


Désormais, la plupart des artistes signent avec leur équipe (producteurs, directeurs artistiques, manager…) et surtout, une fanbase, soit une petite communauté d’auditeurs suivant l’artiste dans ses projets.


Vous l’aurez compris, la fanbase est l’élément incontournable à constituer pour tout artiste souhaitant se développer et se faire repérer.



La définition du fan


Mais alors, qu’est-ce qu’un fan ? Avant tout propos, il est nécessaire de s’aligner sur la définition la plus adaptée à l’univers musical.


De manière générale, un “fan” est une personne qui consomme régulièrement la musique d’un artiste et qui manifeste son attachement à travers différentes actions (achat d’albums, concerts, merchandising…). Avec les réseaux sociaux, peut être considéré comme “fan” toute personne étant abonné au compte de l’artiste. Cependant, tous ne sont pas actifs et surtout engagés au quotidien.


En réalité, la définition du fan est vague. Elle diffère selon les artistes et selon leurs objectifs. En ce sens, chaque action n’aura pas la même valeur pour tous les artistes. Par exemple, si votre univers est avant tout visuel, que les clips font partie de votre point fort, un abonnement sur votre chaîne YouTube aura bien plus de valeur qu’une inscription à votre newsletter.


C’est donc à vous de décider de votre stratégie d’acquisition de fan et de miser sur les outils et les plateformes correspondants. Cependant, certains points restent incontournables…




Le produit


Si le secteur musical présente de nombreuses spécificités, il répond tout de même à une règle universelle : si le produit n’est pas bon, il n’y aura jamais de consommateurs.


La démocratisation des moyens de production musicale a rendu possible l’upload de nombreux projets non finis ou bâclés sur les plateformes d’écoutes. Le résultat est sans appel : les promotions, à gros budget ou non, sont inefficaces. Pire encore, elle risque de ternir votre image auprès d’un public pas encore acquis.


Pour ces raisons, il est nécessaire de s’assurer de la qualité de sa musique avant de vouloir en faire la promotion.


N’hésitez donc pas à comparer le mix de vos projets avec ceux d’artistes reconnus ou encore à obtenir des retours de la part de professionnels avant de publier votre œuvre.






La présence sur les réseaux


Nous avons la chance de vivre à une époque où il n’a jamais été autant facile pour un artiste d’obtenir de la visibilité en toute autonomie.


Les réseaux sociaux permettent en effet de toucher un volume important de personnes et ce en très peu de temps. Ils sont en ce sens le meilleur allié de l’artiste moderne.


Il est cependant nécessaire de les utiliser de manière judicieuse car chaque réseau social présente sa spécificité. Si Instagram permet de mettre facilement en avant un univers visuel, Twitter - plus ouvert à la discussion - sera préconisé pour un contact privilégié et plus personnel avec vos fans.


Vous devez donc vous concentrer sur le réseau qui fonctionne le mieux pour vous et miser tous vos efforts sur celui-ci.


Créer une véritable marque, un univers vers lequel les fans vont pouvoir s’identifier


De par la grande concurrence du secteur musical, une musique de qualité ne suffit pas toujours pour réunir de nombreux fans. Comme pour tout produit, la marque d’un artiste est un levier extrêmement important pour se développer.


La marque est ce qui va donner la ligne de conduite de vos projets musicaux et de votre posture vis à vis de vos fans. Elle aussi est ce qui va influencer vos décisions futures.


L’identité musicale peut être incarnée par un style musical très original, un univers visuel (sombre, coloré…), un comportement, un champ lexical, des gimmicks… Bref, la construction d’une marque est un mix de plusieurs éléments qui vont permettre aux fans de s’identifier à vous et donc de s’engager activement pour votre musique.






Créer du lien et rendre les échanges interactifs et ludiques (le fan doit se sentir concerné)


Vous avez acquis des abonnés et de plus en plus de personnes vous suivent dans vos projets… il faut à présent les inclure dans des échanges interactifs afin de les fidéliser !


Un des secrets d’une marque qui perdure est sa relation avec son public. Si le consommateur est sollicité par sa marque favorite, son attachement envers celle-ci ne peut qu’augmenter.


En bref, le fan doit se sentir concerné par les projets de son artiste. Cela peut passer par des jeux concours, des FAQ, le recueil des préférences de ses fans sur les réseaux sociaux (exemple : le titre de mon prochain album)... Pour cet exercice, les réseaux sont votre meilleur allié !




Cultiver son univers et rester cohérent


Quel est le pire choix pour perdre progressivement sa fanbase ? S’éloigner de son univers initial. Comme toute marque, l’artiste se doit d’être fidèle aux valeurs lui ayant permis d’obtenir l’admiration de ses fans.


Par exemple, Damso, en évoluant musicalement, a perdu une partie de sa fanbase initiale depuis la sortie de QALF. Le public l’ayant connu sur Batterie Faible ont en effet été déçu par un Damso s’éloignant de son style musical “nwaar” incarné à ses débuts.


Si cette stratégie peut être payante lorsqu’un artiste confirmé cherche à se détacher d’une image ne lui plaisant pas (ou plus), elle l’est beaucoup moins pour un artiste débutant. Le public ne doit pas se sentir trompé.


Ainsi, vous devez cultiver un univers qui vous est propre et vous y tenir pour la suite de vos projets. Rester cohérent est la clé d’une carrière artistique réussie.










Related posts

Français
Français